Philosophie indienne avec Dîpa

A Marseille

Samedi 18 mai 2013 > 9h-13h00

Etude de la Bhagavad-Gîtâ (prononcez guiiiitaaa)

« Tu as reçu de Moi, jusqu’ici, la connaissance analytique de la philosophie du Sāṃkhya. Reçois maintenant la connaissance du yoga, qui permet d’agir sans être lié à ses actes. » BG 2.39

 

La Bhagavad-Gîtâ, littéralement « le Chant du Seigneur » est la partie centrale du poème épique Mahâbhârata, œuvre à la fois savante et populaire, le plus long poème jamais composé au monde. Ecrit en sanscrit il comporte plus de 100.000 stances, soit environ dix fois plus grand que la Bible.

 

On considère généralement que le texte a été écrit entre le –Vème siècle et + IVème ap JC soit une rédaction qui s’est poursuivie sur 700 à 800 ans mais on peut malgré tout penser, derrière Georges Dumézil, qu’un seul auteur unique (Vyasa) ait à un certain moment existé. D’autres visions s’accordent à dire qu’il aurait été donné par Sri Krishna (8ème avatar de Vichnu) à Arjuna, le « blanc », le « pur » prince guerrier, sur le champ de bataille de Kurukshetra (en Inde) il y a 5000 ans.

 

La première traduction en anglais est très tardive puisqu’elle date de 1785, suivie de près par la version française.

 

La Bhagavad-Gîtâ se compose de sept cents distiques (réunion de deux vers), divisés en dix-huit chapitres. L’histoire se déroule au début de la grande guerre entre deux groupes de cousins les Pāndavas, fils du roi Pāndu (qui ne sont que 5) et les Kauravas (qui sont 100) non loin d’Hastināpūra.

 

Arjuna est l’un des 5 Pandavas. Krishna s’est fait le cocher du char d’Arjuna afin de le mener au combat. Au moment de souffler dans la conque pour annoncer le début des combats Arjuna aperçoit des amis et des parents dans le camp opposé. Doit-il vraiment faire démarrer cette guerre  ?

 

C’est le départ d’une longue interrogation personnelle qui s’exprime dans le dialogue avec Krishna. Au travers de cet enseignement, Krishna prodigue à Arjuna les bases de plusieurs yoga  : Hatha yoga, Bhakti yoga, Karma yoga, Râjâ Yoga … Il nous renvoie à nos interrogations fondamentales d’êtres humains et nous donne les clés pour parvenir à la libération.

 

La guerre est une métaphore des confusions, des doutes, des craintes et des conflits qui préoccupent toute personne à un moment ou un autre de sa vie. Comme dit Jean-Claude Carrière, « c’est dans cette singulière réciprocité entre l’un et le multiple, entre le particulier et le général que se trouve le cœur même de la pensée indienne ». Et c’est en cela qu’elle continue, des milliers d’années après, à résonner d’une manière si puissante en chacun de nous.

 

Venez partager avec nous les aventures d’Arjuna et les enseignements de Krishna, c’est un magnifique chemin vers soi.

 

« Nous approchons la Gîtâ pour y trouver aide et lumière, notre but est d’en extraire le message essentiel et vivant, ce que l’humanité doit en saisir pour son perfectionnement et sa plus haute prospérité spirituelle. » Sri Aurobindo

 

C’est dans cet esprit, et avec cette inspiration que Dîpa nous fera goûter ce trésor de sagesse éternelle.

 

 

Inscription

 

Rappel de la politique d’inscription : Quand vous vous inscrivez à un stage par email ou par téléphone, sauf exception, nous ne demandons pas d’arrhes mais nous considérons que vous vous engagez à venir et à régler votre stage. Toute réservation de place n’ayant pas été annulée 24h à l’avance par téléphone de vive voix sera due.

 

Réservation par tél : 06.18.03.02.65

ou par mail : contact@yoga-aix-marseille.fr

 

Lieu : A Marseille, 30 cours Estienne d’Orves, 13001

 


 

Les ateliers sont indépendants les uns des autres, vous pouvez intégrer le groupe de travail à n’importe quel moment.

 

A chaque fois, en plus des supports sur papier magnifiquement calligraphiés par Dîpa, un CD audio est réalisé pour vous permettre d’explorer à nouveau le sujet par la suite (5€). Ces supports de travail sont également disponible si vous n’avez pas suivis les ateliers, sur simple demande >  contact@yoga-aix-marseille.fr (15€) ou 06 18 03 02 65.

Biographie

 

 

Hélène Marinnetti dite Dîpa

 

Tous les deux mois, l’école YAMA a la chance de recevoir l’une des plus grandes sanskritistes française : Hélène Marinetti dite Dîpa, (http://sanskrit.claude-marillier.net/dipa.html) autour d’un thème précis pour 4 heures de philosophie, d’étude de textes et d’exploration des grands concepts de la pensée indienne…

Un rendez-vous unique pour tous les amoureux du yoga, les chercheurs et curieux de tous horizons.

Dîpa a consacré près d’un demi-siècle à l’étude de l’Inde, des yogas, du sanskrit et des textes anciens. Son niveau d’érudition n’a d’égal que la joie et la simplicité avec laquelle elle transmet son savoir dans un amour et un respect total des textes qui, dit-elle, sont ses « maîtres ».

Ces rendez-vous sont également l’occasion de pratiquer le chant des mantras. Ils durent 4 heures, ce qui nécessite une motivation authentique.

 

Tarif en baisse !

 

Membre > 40€ (au lieu de 50€)

Non-membre > 45€ (au lieu de 55€)

pour un enseignement exceptionnel !

 

 

A lire

Le Mahâbârata, de Jean-Claude Carrière Editions Belfond. Fruit des 16 années de recherche en compagnie de Peter Brook et Marie-Hélène Estienne qui ont donné le jour à une immense œuvre théâtrale puis télévisée mise en scène par Peter Brook, le livre, magnifiquement écrit, se lit comme un roman.

 

La Bhagavad-Gîtâ, présentée et commentée par Sri Aurobindo. Une version commentée à l’indienne, à la fois fidèle et très profonde dans son interprétation.

 

Ateliers déjà réalisés

> Yoga Sutras 1 et 2

> Les grands courants de la pensée indienne

> Le sanskrit, alphabet et mantra

> Symbolique des Dieux et Déesse de l’Inde

> Samkhya

 

Télécharger le pdf

 

 

Newsletters

Saisissez votre email pour vous inscrire ou vous désinscrire de la lettre d'information.

E-mail:

Votre nom:

Inscription
Désinscription

Phases de la lune